Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Habitat > Crédit & Financement > Assurance Emprunteur > Assurance emprunteur avec un cancer : comment trouver ?

Assurance emprunteur avec un cancer : comment trouver ?

Assurance emprunteur avec un cancer : comment trouver ?

Le cancer fait partie des maladies qui constituent un risque aggravé en matière d’assurance de prêt immobilier. Ainsi, les emprunteurs ayant le cancer ou ayant eu le cancer se verront appliquer une surprime. Dans la plupart des cas, on leur refusera même la couverture. Heureusement, il existe des solutions permettant à ces personnes de concrétiser leur projet immobilier. Explications.

Assurance de prêt immobilier en cas de cancer

Le cancer est une maladie qui est susceptible d’atteindre tous les organes et les tissus humains, mais les plus courants de nos jours en France sont les cancers du sein, touchant à la fois les hommes et les femmes, le cancer de la peau, le cancer du côlon et le cancer digestif. En matière d’assurance emprunteur, tous les cancers ne sont pas logés à la même enseigne. En effet, chaque type de cancer est différent. Si la maladie constitue généralement un risque aggravé, certains le sont plus que d’autres.

C’est par exemple le cas d’un cancer qui ne connait pas de traitement curatif ou du cancer susceptible de dégénérer subitement. L’avis des médecins spécialistes est déterminant dans l’obtention ou non d’une assurance emprunteur dans ces cas-là. Ainsi, en fonction de la gravité de la pathologie, l’assureur est susceptible de refuser d’accorder l’assurance emprunteur ou alors il appliquera une surprime.

Assurance emprunteur après un cancer

En raison de l’évolution en matière de traitement du cancer, il est aujourd’hui possible de guérir d’un cancer même si les chances de guérison dépendent surtout du type de pathologie et de la précocité de sa détection. Malgré cette possibilité, les assureurs demeurent toutefois méfiants à l’égard des anciens malades du cancer, car ils considèrent qu’ils représentent encore des profils à risques. Les emprunteurs ayant vaincu le cancer devaient donc signaler leur ancienne maladie aux assureurs, ce qui impliquait une surprime.

Depuis la loi de santé de 2016, les anciens malades du cancer bénéficient du droit à l’oubli. Cette loi a pour objectif de permettre à ces personnes de ne pas mentionner leur ancien état de santé à l’assureur afin de profiter d’une assurance de prêt au tarif normal. Cependant, il faut noter que ce droit à l’oubli ne s’applique qu’à certaines formes de cancer. Il existe notamment un délai à respecter avant d’avoir la possibilité d’exercer son droit à l’oubli. Ce délai varie en fonction des pathologies. Il est par exemple de 1 an pour le cancer du col de l’utérus et du sein tandis que pour le cancer de la prostate il va de 3 à 10 ans.

Refus d’assurance de prêt : que faire ?

Pour multiplier vos chances de bénéficier d’une assurance de prêt immobilier avec ou après un cancer, il est conseillé de passer par un comparateur d’assurances de prêt en ligne. C’est la manière la plus rapide d’obtenir des offres correspondant à votre situation. En cas de refus par les différentes compagnies, le demandeur a la possibilité de réclamer une justification, de manière à lui permettre d’exercer son droit de réponse. Les arguments soulevés ne convaincront pas forcément les assureurs, c’est pourquoi il faut trouver d’autres solutions.

La plus évidente consiste à faire appel à la convention AERAS dont l’objectif est de permettre à toute personne qui souscrit une assurance emprunteur de profiter des conditions standard, sans majoration ni exclusion de garanties. Par ailleurs, l’emprunteur est en mesure de proposer une garantie personnelle, une hypothèque sur un bien immobilier ou un cautionnement par une tierce personne. Une autre solution consiste à emprunter à deux. Dans ce cas, seule la personne atteinte d’un cancer subira le refus, la surprime ou l’exclusion de garanties. En optant pour des quotités d’assurance élevées pour chaque co-emprunteur, le financement sera plus facile à débloquer.

 
 

Comparateur Assurance Emprunteur
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Assurance emprunteur avec garantie perte d'emploi Assurance emprunteur avec garantie perte d'emploi Dans un contexte économique morose marqué par une augmentation incessante du taux de chômage, l’intérêt d’adhérer à une garantie perte d’emploi sonne comme une évidence. À travers...
  • Assurance de prêt immobilier pour plus de 60 ans Assurance de prêt immobilier pour plus de 60 ans Vis-à-vis de la loi, il n’y a aucune limite d’âge à la souscription d’un prêt immobilier. Ainsi, que le senior ait 60, 65 ou 70 ans, il reste éligible à ce dispositif bancaire. La...