Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Habitat > Assurance & Protection > Quelle assurance propriétaire non occupant (PNO) choisir ?

Quelle assurance propriétaire non occupant (PNO) choisir ?

Quelle assurance propriétaire non occupant (PNO) choisir ?

Être en possession d’un bien immobilier exige de prendre toutes les précautions nécessaires pour préserver le patrimoine. Ainsi, même si le logement est inoccupé, le propriétaire se doit de souscrire à une assurance habitation pour ne pas avoir à subir seul les conséquences financières découlant d’un sinistre. La question qui se pose maintenant : comment choisir la meilleure assurance propriétaire non occupant ? Réponses.

Principe et fonctionnement de l’assurance propriétaire non occupant

Comme son titre l’annonce, l’assurance propriétaire non occupant (PNO) est dédiée aux personnes physiques ou morales qui détiennent un bien immobilier, mais qui n’y sont pas logées. Depuis la mise en vigueur de la loi Alur de mars 2014, il est impératif de souscrire à cette couverture dans le cas où le logement se trouve en copropriété. Le cas contraire, elle devient alors facultative. Le rôle de cette assurance est d’intervenir dès lors qu’aucune autre assurance n’est appliquée. En réalité, il existe trois situations possibles. Premièrement, le contrat est effectif si le logement est vacant par exemple durant une période de transition entre le départ de l’ancien locataire et l’arrivée d’un nouvel occupant.

Bien évidemment, il est possible d’activer les garanties même si le propriétaire décide de ne pas mettre sa maison en location. L’assurance PNO peut également être utilisée même si le bien est logé et habité. Il arrive que les locataires ne disposent pas d’une assurance habitation bien que cela soit obligatoire. Le propriétaire peut alors prendre une assurance en son nom et répercuter le coût des primes sur les loyers. Et même si le locataire détient une assurance habitation, l’assurance PNO peut toujours être utilisée lorsque le contrat du locataire ne couvre pas les dommages apparus. C’est le cas lors d’un vice de construction ou de dégâts des canalisations dus au gel.

Les garanties à souscrire pour l’assurance PNO

Pour choisir la meilleure assurance PNO, un propriétaire doit se focaliser sur les garanties. Les contrats de base incluent systématiquement des garanties de responsabilité civile, vol et vandalisme, dégâts des eaux, incendie, bris de glace et évènements climatiques. Il est aussi conseillé de disposer d’une garantie « recours des voisins et des tiers » qui prend en charge les préjudices provoqués aux tiers en cas de sinistres se propageant dans les maisons voisines. Avoir une garantie « dégâts matériels » est également de rigueur pour que les dommages subis par les biens immobiliers du propriétaire fassent l’objet d’une indemnisation. Le contrat peut ensuite être personnalisé avec certaines options comme la garantie protection juridique, la garantie perte de location, la garantie contre la vacance locative ou encore l’assurance loyers pendant travaux.

Prix de l’assurance PNO

Le coût des cotisations entre en ligne de compte dans le choix d’une assurance PNO. Bonne nouvelle : les contrats dédiés aux propriétaires non occupants sont moins chers que les assurances habitation classiques étant donné que les risques de sinistres sont moins élevés. Un appartement de 200 m2 à Paris ne coûtera que 13 euros à assurer par mois ou 160 euros par an. Pour couvrir un loft de 50 m2 à Nantes, le propriétaire ne paiera que 8 euros par mois ou 100 euros par an. Évidemment, les tarifs vont varier en fonction d’un certain nombre de critères : profil de l’assuré, type de bien, niveau de couverture souhaité, taux d’occupation dans l’année, conditions de garanties, situation géographique, état de la location (existence ou non de meubles), etc.

Par quels moyens trouver la meilleure assurance propriétaire non occupant ?

Les propriétaires non occupants ont plusieurs solutions à leur portée pour mettre la main sur une assurance de qualité. Parmi les options possibles figurent les simulations en ligne sur les sites des organismes de mutuelle ou des assureurs. Sinon, rien n’empêche les assurés d’entreprendre eux-mêmes les démarches en obtenant les devis via les agences ou par téléphone. Enfin, la solution la plus simple et rapide consiste à passer par les comparateurs d’assurance en ligne.

 
 

Comparateur Assurance Habitation
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Quel est le prix moyen d'une assurance habitation ? Quel est le prix moyen d'une assurance habitation ? Le prix d’une assurance habitation varie selon les contrats. Il peut aller du simple au double en fonction des garanties choisies, de la situation géographique de la maison ou de l’appartement,...
  • Comment changer d'assurance habitation ? Comment changer d'assurance habitation ? Si vous êtes locataire d’un appartement meublé ou non ou propriétaire d’un logement sis en copropriété, vous avez l’obligation légale de souscrire à une assurance habitation.Comparateur...