Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Habitat > Déménagement & Garde-meuble > Déménagement d'un appartement en ville : organisation et conseils !

Déménagement d'un appartement en ville : organisation et conseils !

Déménagement d'un appartement en ville : conseils et devis

Par plaisir ou par obligation, le déménagement représente toujours une certaine charge. Il est d’ailleurs la troisième cause de stress chez les Français, après un deuil et un licenciement.

La démarche doit être minutieusement organisée pour ne pas devenir une source d’anxiété. En effet, il vaut mieux s’entourer de professionnels qui prendront en charge la totalité ou une partie des opérations. Ces spécialistes sauront affronter les différentes contraintes d’un déménagement d’appartement en ville.

Déménager un appartement en ville : quelles sont les contraintes ?

Déménager en ville implique certaines particularités qui peuvent rendre l’opération plus ou moins complexe. Une des principales problématiques repose sur la circulation. Les métropoles sont réputées pour leurs embouteillages inextricables aux heures de pointe. Circuler aux mauvais moments de la journée devient un cauchemar. À Paris plus spécifiquement, les camions de déménagement n’ont pas le droit de circuler sans une vignette Crit’Air. Le prix horaire des déménageurs dépend aussi du trafic. Pour ne pas se retrouver avec une facture trop onéreuse, il est conseillé de déménager en dehors des heures de pointe et en fin de semaine. Les économies sont de l’ordre de 20% par rapport au week-end.

Toujours en lien avec la mobilité, la question du stationnement se pose. Avant le déménagement, les particuliers doivent obtenir une autorisation de stationnement. S’ils font appel à un déménageur, c’est lui qui s’occupe de cette formalité. En revanche, s’il s’agit d’un self-déménagement, le particulier devra faire la demande auprès des services concernés. C’est le service voirie de la mairie qui s’en charge. Les démarches s’effectuent sur place ou en ligne. Demander cette autorisation est indispensable lorsqu’on ne dispose pas d’une place réservée comme une cour ou un parking de copropriété. Le camion devra alors stationner en double file ou en partie sur le trottoir ou la chaussée. Obtenir l’aval de la mairie permet de réserver sa place et s’avère parfois incontournable lorsque le déménagement dure au-delà de quatre heures, que le camion est très grand ou quand l’usage d’un monte-meuble est nécessaire.

L’architecture des immeubles dans lesquels sont situés les appartements complique également l’accessibilité surtout à Paris. Les bâtiments haussmanniens ne sont équipés que d’escaliers en colimaçon et sont dépourvus d’ascenseur. Dans les autres villes, les immeubles sont plus récents et ce problème ne se pose pas. L’usage d’un monte-meuble sera probablement indispensable pour déplacer le mobilier. Les intéressés doivent demander s’il est possible d’utiliser les ascenseurs pour déménager.

Pourquoi passer par un déménageur ?

La plupart des particuliers veulent faire l’impasse sur les services d’un déménageur, car ils estiment que les tarifs sont prohibitifs. Or, contrairement aux idées reçues, solliciter l’intervention d’un professionnel n’est pas forcément hors de prix. Il est possible d’obtenir des offres abordables en choisissant par exemple les formules économiques qui n’incluent pas l’emballage et le déballage des biens. Ce service est recommandé pour les petits appartements de type T1 et comprend le transport, le chargement et le déchargement. Si la distance entre le logement de départ et celui d'arrivée est supérieure à 100 km, il est judicieux d’engager un prestataire. Confier la tâche à ce spécialiste pour les déménagements de longue distance ou à l’international est gage de succès. Il se charge de toutes les formalités et peut proposer différents modes de transport : terrestre, aérien ou maritime.

Avec son aide, le gain de temps est également assuré. On sait à quel point un déménagement est stressant et chronophage. Il n’y a rien de mieux que s’entourer d’experts pour garantir la réussite du projet. Un déménagement d’appartement induit plusieurs variables qui peuvent être plus complexes qu’un déménagement de maison comme le nombre d’étages ou la largeur de la cage d’escalier. En s’occupant seuls des opérations, il se peut que certains éléments échappent aux particuliers qui risquent alors de faire face à de mauvaises surprises. Tous ces soucis sont évités avec des déménageurs.

Prix d’un déménagement d’appartement

Les tarifs d’un déménagement d’appartement relèvent d’un éventail de paramètres, qui commencent par le volume à déménager en m3. Sur les devis, les grands appartements de 65 m2 sont pénalisés par rapport aux logements de 25 m2. Tant que la quantité d’objets à déplacer est importante, les prix augmentent.

La distance à parcourir est une autre donnée à ne jamais négliger. S’il s’agit d’un déménagement à Paris intra-muros par exemple, les coûts sont plus faibles. Par contre, s’il est question de partir de Paris pour aller vers Nice soit un éloignement de 900 km, les prix s’envolent.

L’accessibilité de logement est aussi prise très au sérieux par les déménageurs. Lorsque l’appartement est sis dans un immeuble sans zone de stationnement et dépourvu d’ascenseur, la difficulté pour déplacer les meubles s’accroît et forcément, la main-d’œuvre sera plus onéreuse.

La formule choisie a également son impact. Opter pour une formule de base est plus économique que la formule complète.

Déménager un studio de 25 m2 coûtera entre 400 à 500 euros en formule standard et entre 650 et 900 euros en formule luxe. Pour un appartement de 65 m2, les prix sont respectivement de 700 à 900 euros et de 1000 à 1300 euros.

Comment réduire les coûts de son déménagement ?

Une solution efficace pour réduire le coût du transfert d’appartement consiste à opter pour le groupage. Le but est de regrouper plusieurs déménagements dans un seul camion afin de partager entre les clients les frais de route qui comprennent le carburant, les péages, les frais de restauration du personnel et leur hébergement si l’opération dure quelques jours. Ce système promet des économies de l’ordre de 25% à 50% par rapport à un déménagement individuel.

Choisir la bonne date est également primordial pour diminuer au maximum les dépenses. Les périodes estivales sont déconseillées, car à cause de la forte demande, les déménageurs pratiquent des surcoûts.

Enfin, la comparaison des devis est une autre astuce payante. Il suffit de mettre en concurrence différents prestataires pour trouver l’offre avec le meilleur rapport qualité/prix. Passer par des comparateurs en ligne simplifie cette formalité. L’outil fait le tri entre les devis des prestataires et sélectionne celui qui correspond aux besoins du client.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Déménagement F5/T5 : organisation et conseils ! Déménagement F5/T5 : organisation et conseils ! Déménager constitue une étape très importante dans la vie d’un individu. Souvent synonyme de « nouveau départ », le déménagement reste toutefois un évènement stressant qu’il faut...
  • Déménagement 30m3 : organisation et conseils ! Déménagement 30m3 : organisation et conseils ! Déménager un volume de 30 m3 n’est pas une mince affaire bien qu’il s’agisse d’un cubage moyen. Comme tout autre déménagement, cette opération nécessite une bonne préparation afin...