Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Habitat > Assurance & Protection > Comment bien assurer sa résidence secondaire ?

Comment bien assurer sa résidence secondaire ?

Comment bien assurer sa résidence secondaire ?

Une résidence secondaire n’est pas à l’abri de subir les mêmes risques que le logement principal. Dans ce cadre, il est impératif de souscrire à une assurance habitation qui prend en charge les éventuels sinistres. Comment souscrire à une telle couverture ? Quelles sont les garanties indispensables à inclure dans le contrat ? Réponses.

Assurance résidence secondaire : une obligation ?

Une résidence secondaire est la propriété d’un particulier qui possède déjà un logement principal. La loi n’oblige pas les propriétaires à disposer d’une assurance habitation pour ce type de bien. Néanmoins, il est vivement recommandé d’envisager la souscription car la maison n’est pas à l’abri de subir un sinistre même si elle n’est pas habitée. Parmi les principaux risques auxquels elle s’expose figurent les actes de cambriolage, de vol ainsi que de vandalisme. Comme le logement est inoccupé, il est beaucoup plus exposé à ces problèmes et les préjudices peuvent être très importants surtout s’il s’agit d’une grande demeure située dans un endroit isolé.

Dans ce contexte, il ne faut pas hésiter à trouver la bonne assurance qui permet d’obtenir des indemnisations à l’issue d’un sinistre. À noter que si le bien est loué, c’est au locataire de souscrire à une garantie de responsabilité civile et d’ailleurs la loi l’y oblige. En complément, il peut également opter pour une garantie contre les risques locatifs protégeant les biens lors de l’occupation de la maison. Mais dans le cas où le locataire ne dispose d’aucune couverture, il est possible pour le propriétaire d’adhérer à une assurance propriétaire non-occupant qui remplace l’assurance du locataire. Le coût des cotisations sera répercuté sur le montant des loyers.

Etendre la garantie de l’assurance de l’habitation principale

Généralement, les propriétaires ont deux options pour protéger leur résidence secondaire : étendre les garanties de leur multirisque habitation du logement principal ou prendre une assurance spécifique. La première solution est certainement la plus simple étant donné qu’il n’est pas nécessaire de mettre en place un nouveau contrat. Il suffit d’assurer la résidence secondaire via les extensions de garanties de la première maison. Dans ce cadre, il est nécessaire de prendre contact avec l’assureur afin de lui demander les garanties les plus pertinentes à choisir.

Ensuite, un avenant au contrat va être mis en place. En principe, la démarche ne prend que quelques jours. Par contre, il faudra s’attendre à ce qu’une augmentation de la prime soit appliquée étant donné qu’il y a maintenant deux maisons à assurer et que les risques augmentent car une résidence secondaire est habituellement inoccupée pendant plusieurs mois et semaines ce qui accroît les problèmes de vol, de vandalisme et de cambriolage.

Souscrire à une assurance habitation spécifique pour la résidence secondaire

Il est aussi intéressant d’envisager la souscription à une assurance habitation spécialement dédiée à sa résidence secondaire. Le plus important dans ce cadre est de choisir les garanties adéquates. Au rang des plus essentielles se trouve la garantie de dommage aux biens qui permet de se prémunir contre la neige, les incendies ou encore les dégâts des eaux.

Comme il a été mentionné, une résidence secondaire est la cible préférée des cambrioleurs. La garantie vol est alors de rigueur. Avant d’accorder cette protection, il se peut que l’assureur demande l’installation de dispositifs de sécurité comme des serrures spécifiques ou une alarme. Attention, les contrats d’assurance habitation contiennent généralement une clause d’inhabitation qui suppose qu’aucune indemnisation n’est possible si le logement est inhabité pendant 60 ou 90 jours. Il faudra s’assurer que cette mention n’existe pas pour le contrat dédié à la résidence secondaire.

Enfin, concernant la garantie de responsabilité civile, il n’est pas nécessaire d’y souscrire étant donné qu’elle existe déjà dans l’assurance de l’habitation principale.

 
 

Comparateur Assurance Habitation
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Comment changer d'assurance habitation ? Comment changer d'assurance habitation ? Si vous êtes locataire d’un appartement meublé ou non ou propriétaire d’un logement sis en copropriété, vous avez l’obligation légale de souscrire à une assurance habitation.Comparateur...
  • Location meublée : quelle assurance habitation choisir ? Location meublée : quelle assurance habitation choisir ? Les appartements ou maisons meublés sont particulièrement intéressants pour les locataires, car ils n’ont plus besoin de faire acquisition de mobiliers. Ce type de logement est idéal pour les...