Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Habitat > Assurance & Protection > Assurance habitation : comment être bien protégé contre les cambriolages ?

Assurance habitation : comment être bien protégé contre les cambriolages ?

Assurance habitation : comment être bien protégé contre les cambriolages ?

Se protéger d’un éventuel cambriolage n’est pas une mince affaire et les divers dispositifs de protection vendus sur le marché ne suffisent pas. Heureusement, les compagnies d’assurance proposent différentes options qui peuvent vous convenir et vous aider à vous prémunir des conséquences de ce type d’effraction. Quelles sont les possibilités qui s’offrent à vous ? Réponses.

Se protéger contre les cambriolages : bien étudier son assurance habitation

L’assurance habitation est un contrat d’adhésion. Cela signifie que la compagnie d’assurance vous propose une offre et il vous appartient de décider si elle vous convient ou non. De ce fait, avant de signer votre assurance habitation, il est conseillé de bien étudier les clauses et de vérifier si elles sont assez couvrantes. Pour vous prémunir contre les cambriolages, vous devez donc vous assurer que les garanties adéquates sont bien incluses.

La plupart des contrats habitation comprennent une garantie vol, ce qui fait qu’il est possible d’être remboursé des conséquences de ce sinistre, de la reconstitution des biens volés à celle des documents administratifs. Si la garantie vol et cambriolage est incluse, cela ne signifie cependant pas que vous serez couvert dans toutes les circonstances. Cette garantie est soumise à des conditions que vous serez plus ou moins en mesure de négocier avec votre assureur. Il faut donc se montrer vigilant lors de l’analyse des offres d’assurance pour ne pas avoir de mauvaises surprises en cas de sinistre.

Garantie vol et cambriolage : les points de vigilance

Pour que votre couverture vous protège correctement, il existe quelques points sur lesquels il faut être vigilant. Il faut savoir que tous les biens ne sont pas tous couverts par la garantie vol. C’est notamment le cas du mobilier de jardin dont la protection revient à une garantie tout à fait différente. Les biens qui sont stockés dans les dépendances, les caves ou les garages qui n’ont pas d’accès direct au logement sont aussi exclus de la garantie. D’autre part, ce ne sont pas non plus toutes les effractions qui seront prises en charge par l’assurance habitation. Les conditions dans lesquelles les biens ont été dérobés sont prises en compte lors de la demande d’indemnisation. Une effraction doit généralement avoir lieu.

Si vous avez laissé une fenêtre ouverte en votre absence, l’indemnisation n’aura pas lieu. De même, si le vol a été commis par un membre de la famille ou une personne réside dans le foyer, l’assureur n’indemnisera pas. Mais qu’en est-il lorsque les clés ont été volées et que le cambriolage s’est produit sans effraction ? En fonction des assureurs, les réponses seront différentes. La plupart des compagnies conseilleront à leurs assurés le remplacement immédiat des serrures en cas de vol. Ces derniers devront aussi effectuer une déclaration de perte auprès de services de police. Faites attention à la clause d’inhabitation, car elle est capable d’interrompre la couverture de la garantie vol si la maison reste inhabitée trop longtemps.

Garantie vol de l’assurance habitation : les conditions imposées par les assureurs

Les contrats habitation incluant une garantie vol prévoient souvent des obligations pour l’assuré. Ce dernier sera notamment tenu de faire en sorte que sa maison soit sécurisée. L’assureur est susceptible d’exiger un certain type de point de fermeture en fonction de la valeur de l’habitation. Par ailleurs, il sera également exigé au loueur l’installation d’un système de sécurité comme une alarme ou un système de télésurveillance. Si l’assuré ne respecte pas ses obligations, cela impliquera une perte de couverture. Les sanctions varient en fonction des compagnies d’assurance. Certains réduisent de moitié le montant de l’indemnisation tandis que d’autres ne dédommageront les clients qu’à hauteur de 20% de la valeur des biens volés.

 
 

Comparateur Assurance Habitation
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires