Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Habitat > Crédit & Financement > Crédit Immobilier > Crédit immobilier sans frais de dossier : est-ce possible ?

Crédit immobilier sans frais de dossier : est-ce possible ?

Crédit immobilier sans frais de dossier : est-ce possible ?

Avant de se prononcer sur votre dossier de demande de prêt immobilier, votre banque va procéder à son étude. Il s’agit là d’un service qui requiert du temps et de la rigueur. C’est à la suite de cette étude qu’elle sera en mesure de vous proposer une offre qui correspond à votre projet.

Lorsqu’on parle de service, on parle cependant aussi de rémunération et pour le traitement de votre dossier, la banque vous demandera de régler des frais. Variant d’une banque à l’autre, ces frais sont compris entre 500 et 1 500 euros. Pour réduire, les coûts, il est possible de négocier pour supprimer les frais de dossier.

Frais de dossier d’un prêt immobilier : de quoi parle-t-on ?

Dans le cadre d’une demande de crédit immobilier, les banques vont vous demander de régler des frais de dossier correspondant à leur rémunération pour l’analyse et le traitement de votre demande. En effet, l’analyse d’un dossier n’est pas une mince affaire. La banque doit notamment passer beaucoup de temps à étudier les différentes pièces du dossier que vous aurez fourni. Elle s’assurera que les justificatifs sont cohérents les uns avec les autres. Pour se rémunérer de son travail, l’établissement vous exigera une somme comprise entre 500 et 1 500 euros.

Les frais de dossier sont pris en compte dans votre taux annuel effectif global ou TAEG qui représentera le coût total de votre financement. Ce taux vous sera fourni par la banque au moment où vous signerez votre contrat. Il se compose des frais de dossier, de l’assurance, des frais de courtage, des frais de garantie et bien d’autres. Faisant alors partie de votre offre de prêt immobilier, les frais de dossier sont négociables.

Pourquoi doit-on payer des frais de dossier ?

Les frais de dossiers sont considérés comme une source de revenus à court terme par la banque. Tout emprunteur doit payer ces frais afin de rémunérer le travail que la banque aura passé à analyser le dossier de demande de prêt immobilier. Chaque établissement a sa propre politique en la matière. Si certains font payer ces frais, quel que soit l’issu de la demande de crédit, la plupart des organismes de crédit ne vous factureront pas de frais en cas de refus. La somme est souvent demandée par la banque à la finalisation du prêt, au moment du déblocage des fonds. Le paiement interviendra ensuite lors du remboursement de la première mensualité, mais vous pouvez tout à fait régler la somme directement avec votre apport personnel si cela vous arrange.

Comment négocier la suppression de ses frais de dossier ?

Les frais de dossier appliqués par votre banque seront mentionnés dans les guides tarifaires des banques. Vous devez donc consulter ce document pour connaitre le montant qui vous sera exigé. Faisant entre 500 et 1 500 euros, la somme à régler ne représente pas une très grande part du coût total du financement. Vous n’aurez donc pas trop de difficulté pour le négocier. Le meilleur moyen pour cela est de mettre en concurrence les banques, de manière à avoir des arguments convaincants. N’hésitez pas à contacter plusieurs banques afin de trouver de meilleures conditions d’emprunt.

Lorsque les unes verront que vous êtes susceptibles d’aller vers la concurrence plutôt que vers elle, les banques seront en mesure de vous accorder la suppression de vos frais de dossier. Par ailleurs, le coût de vos frais de dossier dépendra de la simplicité de votre dossier. Les établissements sont susceptibles de vous proposer des frais plus ou moins élevés. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, constituez un dossier en béton. Produisez toutes les pièces que vous jugerez nécessaires pour rendre l’analyse plus facile.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Couple avec un CDI et un CDD : quel crédit immobilier ? Couple avec un CDI et un CDD : quel crédit immobilier ? Lorsque vous souhaitez concrétiser un projet immobilier en couple, le recours à un crédit bancaire est souvent indispensable. Et lorsqu’on parle de crédit immobilier, la situation...
  • Crédit immobilier avec 2 CDI : conseils Crédit immobilier avec 2 CDI : conseils Avoir deux CDI et demander un prêt immobilier ouvre à toutes les possibilités. La stabilité professionnelle constitue l’un des critères déterminant l’accès à un emprunt et les couples...