Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Habitat > Crédit & Financement > Crédit Immobilier > Crédit immobilier pour résidence secondaire : conseils

Crédit immobilier pour résidence secondaire : conseils

Crédit immobilier pour résidence secondaire : conseils

Comme beaucoup de Français, vous pensez à acquérir une résidence secondaire ? La résidence secondaire est un lieu de retrouvailles pour les vacances voire les week-ends, mais elle est également susceptible de devenir un bon investissement si vous préparez bien l’achat. En dehors du choix du bien et de sa situation géographique, vous devez avant tout vous poser les bonnes questions pour ce qui est de son financement.

Prêt immobilier pour résidence secondaire : calculez votre capacité d’emprunt

Comme pour l’achat d’une résidence principale, le crédit immobilier pour une résidence secondaire reste un crédit immobilier, c’est-à-dire, un financement important qui ne sera accordé que sous certaines conditions. Ainsi, même s’il s’agit d’un tout autre projet, l’obtention du prêt immobilier dépendra de votre capacité financière et de votre profil d’emprunteur. Il est même admis que les banques peuvent se montrer plus exigeantes dans le cadre de ce type de projet. De ce fait, avant de vous lancer dans l’achat d’une résidence secondaire, il est conseillé d’avoir connaissance de votre capacité d’emprunt. Il s’agit du montant que vous êtes en mesure d’emprunter en tenant compte de vos revenus et de vos charges. Il s’avère complexe de faire ce calcul par soi-même, c’est pourquoi il existe des outils en ligne qui proposent ce service pour vous gratuitement. Une fois sur le simulateur, vous n’aurez qu’à suivre les instructions et obtenir le résultat en quelques minutes.

Le taux d’endettement : un critère primordial

En principe, lorsque vous projetez de demander un prêt immobilier pour une résidence secondaire, cela signifie que vous disposez déjà d’une résidence principale. Comme la plupart des ménages français ont recours au crédit immobilier pour l’acquisition d’une résidence principale, il se peut donc que vous ayez déjà un crédit immobilier en cours, auquel vous allez ajouter un autre. Si c’est votre cas, vérifiez bien votre taux d’endettement. Dans le cas où vous avez des prêts en cours, votre taux d’endettement sera plus élevé, ce qui rendra difficile l’obtention d’un nouveau prêt. En effet, les banques ne vous prêteront pas au-dessus d’un certain seuil, quel que soit votre projet immobilier. En général, le taux d’endettement maximum accepté par les établissements de crédit est de 35%, et cela dans le but de se prémunir d’un éventuel surendettement. En revanche, il faut noter que si l’emprunteur bénéficie d’un revenu largement élevé par rapport à ses charges, les organismes de prêt sont susceptibles de faire une exception et aller au-delà des 35%.

Prêt immobilier pour résidence secondaire : comment monter son dossier ?

Emprunter pour une résidence secondaire s’avère plus compliqué que pour une résidence principale, et plus particulièrement lorsque le premier crédit est encore en cours de remboursement. C’est pourquoi vous devez monter un dossier en béton afin de montrer à votre banquier que vous êtes conscient des implications d’un nouveau prêt immobilier. À travers votre dossier, vous devrez être en mesure de démontrer que vous avez pris en compte les frais d’entretien de la résidence secondaire qui génèreront également des dépenses durant la période de remboursement du crédit. Les banques apprécient généralement que son client lui présente un projet bien réfléchi.

Vous avez par exemple la possibilité d’évoquer votre intention de louer le bien lorsque vous n’y serez pas, ce qui constituerait un complément de revenus destinés au remboursement du prêt. Parler de cette possibilité de location fera une énorme différence aux yeux du banquier. Par ailleurs, il ne faut pas négliger la question de la garantie et de ce point de vue, vous êtes avantagé, car vous possédez déjà un bien immobilier pouvant faire l’objet d’une garantie hypothécaire. Néanmoins, si vous n’êtes pas sûr d’être en mesure de rembourser votre crédit jusqu’au bout, ce type de garantie est déconseillé. Elle autorise en effet la banque à saisir votre bien en cas de défaut de paiement.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Crédit immobilier avec 2 CDI : conseils Crédit immobilier avec 2 CDI : conseils Avoir deux CDI et demander un prêt immobilier ouvre à toutes les possibilités. La stabilité professionnelle constitue l’un des critères déterminant l’accès à un emprunt et les couples...
  • Peut-on emprunter après 50 ans pour un prêt immobilier ? Peut-on emprunter après 50 ans pour un prêt immobilier ? De plus en plus de gens se lancent dans un projet immobilier après 50 ans, que ce soit pour acquérir une résidence principale ou pour investir dans l’immobilier. Le parcours n’est cependant...