Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Habitat > Crédit & Financement > Crédit Immobilier > Comment constituer l'apport personnel pour crédit immobilier ?

Comment constituer l'apport personnel pour crédit immobilier ?

Comment constituer l'apport personnel pour crédit immobilier ?

Fournir un apport personnel est une condition sine qua non pour accéder à un prêt immobilier. Il s’agit d’une garantie sur la solvabilité et le sérieux de l’emprunteur qui participe en même temps à la baisse du montant à emprunter. Par quels moyens se constituer ce capital ? Réponses.

L’apport personnel : pour quoi faire ?

L’apport personnel correspond à la contribution financière de l’emprunteur dans le cadre de son prêt immobilier. Il va servir à couvrir certains frais découlant de la mise en place du crédit notamment les droits de mutation, les émoluments du notaire, les frais d’agence ainsi que le coût de l’hypothèque. Ces charges sont considérées comme par les banques et ne peuvent pas être revendues, à l’inverse de l’immobilier et du foncier qui sont des biens palpables disponibles à la revente. C’est pour cette raison que la banque demande à ce que ces frais d’achat soient payés par l’acquéreur eux-mêmes.

L’apport personnel va aussi servir de preuve sur la capacité d’épargne de l’emprunteur et donc sa capacité de remboursement. Difficile de faire confiance à une personne qui ne réussit jamais à mettre de l’argent de côté, car cela signifie qu’il aura probablement du mal à honorer ses mensualités. Au-delà, verser un apport personnel conséquent va faciliter l’accès à l’emprunt. Le souscripteur bénéficie des meilleures conditions et peut négocier auprès de la banque pour accélérer les démarches ou encore demander une baisse des frais de dossier.

Quelles solutions pour constituer un apport personnel ?

Le montant de l’apport personnel est exprimé en pourcentage sur le capital emprunté. En règle générale, la banque demande une contribution à hauteur de 10% du montant sollicité pour le prêt. Néanmoins, ce taux peut aussi varier en fonction du profil de l’emprunteur. Une personne seule ou en couple en CDD / intérim devra idéalement fournir un apport de 30%. Un couple dont l’un est en CDD et l’un en CDI proposera 20% de contribution personnelle. Pour les couples en CDI ou fonctionnaires, un apport de 10% suffira.

Plusieurs moyens permettent de se constituer cet apport personnel. La manière la plus courante consiste à mobiliser une épargne par le biais d’un plan d’épargne, une assurance-vie ou encore un livret A. Il est autorisé à ce que l’apport soit constitué avec un héritage, une donation, la vente d’un bien ou encore un prêt familial. L’emprunteur peut en même temps faire appel à d’autres dispositifs à l’instar des prêts aidés. On cite entre autres le prêt 1% logement, le prêt Paris Logement, le prêt à taux zéro, le prêt épargne logement ou encore les petits crédits comme les prêts départementaux, les prêts de la CAF ou encore les prêts fonctionnaires.

Est-il possible de faire un prêt immobilier sans apport ?

Pour ceux qui n’ont pas encore l’occasion de se constituer une économie comme c’est souvent le cas chez les jeunes travailleurs qui viennent à peine de trouver un emploi, il reste possible d’accéder à un prêt immobilier sans apport. Avec ce crédit à 100% ou 110%, la banque consent à prendre en charge les divers frais de dossier, frais d’agence ou frais de notaire. Pour autant, l’offre n’est pas accessible à n’importe qui.

Avant d’accepter de financer la totalité d’un emprunt, l’organisme prêteur passe au crible l’historique d’endettement du souscripteur, sa situation professionnelle ainsi que la gestion des comptes bancaires. La situation géographique du logement à acquérir va également l’intéresser, car le bien représente une garantie supplémentaire qui le protège en cas de défaillance de remboursement. Effectivement, la banque pourra utiliser le capital issu de la vente pour récupérer son argent. Enfin, un autre point important à savoir sur le prêt sans apport : il se peut que celui-ci soit assorti d’un taux d’intérêt plus élevé.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Cadre en CDD : conseils pour trouver un crédit immobilier Cadre en CDD : conseils pour trouver un crédit immobilier Alors que le nombre de CDI est en baisse et la plupart des embauches se font en CDD, les établissements bancaires font quelques efforts et laissent parfois leur chance à des cadres en contrat à...
  • Crédit immobilier avec 2 CDI : conseils Crédit immobilier avec 2 CDI : conseils Avoir deux CDI et demander un prêt immobilier ouvre à toutes les possibilités. La stabilité professionnelle constitue l’un des critères déterminant l’accès à un emprunt et les couples...