Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de l'Habitat > Crédit & Financement > Crédit Immobilier > Prêt immobilier : comment éviter un refus de la part de sa banque ?

Prêt immobilier : comment éviter un refus de la part de sa banque ?

Prêt immobilier : comment éviter un refus bancaire ?

Tout le monde n’est pas forcément éligible à un crédit immobilier. Avant de pouvoir accéder au financement, il va falloir réussir à convaincre les banques en affichant un profil exemplaire. Seules les personnes capables de rembourser correctement leur emprunt sans que cela déstabilise leur budget peuvent bénéficier de la confiance des organismes prêteurs. Explications.

Pourquoi les banques refusent-elles d’accorder un prêt immobilier ?

Pour éviter d'être recalé dans le cadre d’une demande de prêt immobilier, il est important de connaître en amont les motifs qui poussent les établissements bancaires à refuser d’allouer les fonds aux emprunteurs pour financer l’achat de la maison ou de l’appartement. Le premier motif concerne la capacité de remboursement insuffisante. Est-il encore nécessaire de rappeler la règle du taux d’endettement de 33% à ne pas dépasser ? Une banque ne vous accordera jamais de crédit si les mensualités de vos prêts excèdent le tiers de vos revenus, car cela peut vous mettre dans une situation financière délicate. Parfois, l’accès au prêt n’est pas forcément évident même si votre taux d’endettement est inférieur à 33%. La banque va d’abord vérifier votre reste à vivre et s’assurer que vous êtes réellement en mesure d’assumer une nouvelle dépense.

Une mauvaise gestion financière constitue également un critère rédhibitoire à l’obtention d’un emprunt immobilier. N’oubliez pas que l’élément qui importe le plus à la banque est d’être sûr de se faire rembourser les fonds empruntés. Si vous êtes quelqu’un souvent sujet aux découverts bancaires, aux incidents de paiement ou si vous avez cumulé trop de prêts à la consommation, vous n’êtes pas le candidat idéal, car il est estimé que vous avez du mal à tenir vos comptes. Pas question de faire confiance à une personne qui ne sait pas gérer son argent.

Le bon emprunteur devra avoir une situation professionnelle stable. Si vous êtes en CDI ou que vous êtes un fonctionnaire, cela représente un bon point. Grâce à ce type de contrat de travail, vous êtes en mesure de justifier des revenus réguliers suffisants. En revanche, les CDD, intérimaires et autres travailleurs indépendants doivent présenter de nombreuses garanties avant d’obtenir l’accord bancaire.

Enfin, vous devez aussi faire attention à votre assurance emprunteur. Car si vous n’arrivez pas l’obtenir, vous ne pourrez probablement pas emprunter. En général, les assureurs excluent les profils qui pratiquent des sports ou un métier à risque, qui ont des antécédents de santé, qui ont eu un accident grave ou qui sont sujets à une maladie. Ces personnes devront souscrire à une assurance spécifique qui est habituellement assortie de surprimes destinées à couvrir le risque qu’elles représentent.

Les solutions pour obtenir un emprunt immobilier

La demande d’un prêt immobilier doit se préparer minutieusement. Il est impératif de bien forger votre profil d’emprunteur avant de tenter votre chance afin d’éviter un refus. Si vous estimez ne pas encore correspondre aux critères d’éligibilité des banques, reportez votre projet à plus tard, le temps de remettre de l’ordre dans votre situation. Si vous avez par exemple cumulé trop de prêts à la consommation, essayez de les rembourser avant d’entamer une démarche pour un emprunt immobilier.

Par ailleurs, il est conseillé de ne pas se contenter de solliciter un seul établissement bancaire. Tentez d’obtenir différentes offres de prêts en multipliant les rendez-vous auprès des différentes agences. Il existe certains établissements qui peuvent se montrer plus souples que d’autres et qui consentent à accorder votre demande pour fidéliser un nouveau client.

N’hésitez pas non plus à passer par les services d’un courtier en prêt immobilier qui offrira une aide très précieuse surtout si votre dossier est délicat. Grâce à sa force de négociations et son large réseau de partenaires, il parviendra à trouver facilement une banque acceptant de vous prendre en charge en proposant des taux et des conditions attractives.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Prêt immobilier et compromis de vente : explications Prêt immobilier et compromis de vente : explications Vous avez déniché le bien immobilier de votre rêve et vous n’avez qu’une hâte, c’est de signer le contrat de vente et prendre les clés du logement ? Avant d’en arriver là, vous devez...
  • Crédit immobilier avec 2 CDI : conseils Crédit immobilier avec 2 CDI : conseils Avoir deux CDI et demander un prêt immobilier ouvre à toutes les possibilités. La stabilité professionnelle constitue l’un des critères déterminant l’accès à un emprunt et les couples...